Traîtement de faveur ou cauchemar ?

Aujourd’hui, vendredi 15 mars, après une nuit tranquille passée en face du golf Royal de Meknès, la journée s’annonce plutôt bien ! Nous étions à mille lieux d’imaginer ce qui allait nous arriver ! Il faut dire, que dormir au Maroc avec la Garde Nationale comme gardien, vous fait vite oublier les préjugés, les bruits environnants et vous envoie tout droit dans les bras de Morphée… Il fait soleil, nous envisageons donc de faire le tour de la ville en calèche pendant que les légumes mijotent à petits feux dans le fait-tout ! Ils seront aux petits oignons à notre retour.  Avant la reprise de notre route, il nous parait indispensable de visiter le Mosolée de Moulay Ismaël, qui se voudra envoûtant ! Le détail du travail des mosaïques, des sculptures sur bois ou pierres nous ferons réellement prendre conscience de la richesse de ce pays… Quelle préservation, un réel bonheur ! Repartant avec des étoiles pleins les yeux, Meknès est le dernier endroit sur notre itinéraire, où l’on peut se faire remplir les bouteilles de gaz. Il serait donc bête de se priver, à raison de 13 Dh le Kg, soit un peu plus de 200 Dh pour une recharge complète ! Nous mettrons peu de temps à trouver l’endroit, l’ennui est qu’ils ne rechargent les bouteilles en propane que le matin… Il est 15h30, dommage ! Que fait-on ? Restons-nous une nuit de plus ? Revenons-nous demain, sachant que Moulay-Idriss ne se trouve même pas à 40 Km du lieu de recharge ? Nous opterons pour la deuxième option, à notre dépend, mais ne le savons pas encore ! Direction Moulay-Idriss donc, pour la nuit puis retour sur Meknès le lendemain pour remplir nos bouteilles… Nous n’y retournerons jamais ! Peu avant la sortie de la ville, en direction de Volubilis, nous empruntons un grand rond-point et apercevons un type en nage, au regard vide, essayant d’arrêter les voitures passant à sa hauteur ! 500 m plus loin, au feu rouge, un homme à scooter s’arrête à notre hauteur et nous fait des signes. Il pointes ses yeux avec les doigts puis alterne index et majeur vers le haut pour finir par nous indiquer l’arrière du véhicule ! Quoi ? « Chouf, monter, derrière » ! Je jette un coup d’oeil dans le rétroviseur et aperçois la tête de l’illuminé, vu précédemment au rond-point… Le temps de détacher ma ceinture, de me diriger à l’arrière du véhicule et le voilà debout, sur le toit du camping-car ! Il a dû s’accrocher au porte-velos 500m plus bas, et là, vient d’utiliser les vélos comme échelle… On lui demande de descendre, en le menaçant d’appeler la police mais rien n’y fait, il a l’air bien décidé à rester ! Une personne s’approche de moi et me tape sur l’épaule en me disant : « ici, endroit police ». Je fais un rapide tour sur moi même pour m’apercevoir que nous sommes devant le siège de la Police Nationale de Meknès ! Et là, tout s’enchaîne, attroupement des gens autour du camping-car, klaxons retentissant des voitures et arrivée en trombe de la garde Nationale. Pendant le même instant, un camion se gare à notre hauteur, ce qui permettra au type, se sentant comme une proie en chasse de sauter sur son toit sans réfléchir, espérant nous échapper ! Le camion ayant senti la secousse, reste campé sur sa position, obligeant le type à ressauter sur le camping-car. Rien à faire, il compte bien y rester ! Là, un homme sort de la cabine du camion, grimpe sur le toit et saute à son tour sur notre camping-car ! S’engage alors un combat sur notre toit, qui ne prendra que quelques minutes avant que l’illuminé n’y soit couché, puis poussé à terre avant de prendre au passage quelques coups de savates par les policiers… Un officier vient me voir, me demande mon passeport et de me garer un peu plus loin. « Il y en a pour 5 mn Missiou, juste faire une déposition ». Me voilà 5mn plus tard, assis dans une salle avec 2 policiers en civil et le type. Ils parlent en Arabe et je ne comprends aucun mots. S’en suit l’arrivée de 4 hauts gradés en uniforme, me demandant de sortir un instant. Avant que la porte ne se referme derrière moi, j’aperçois un policier tendant un tesson de bouteille de bière à un officier ! Etait-ce pour faire parler le type ou avait-il ça sur lui, je ne le saurai jamais… L’attente à l’extérieur, me parait une éternité et visiblement n’était pas le seul, en retournant dans la salle… La tête du type avait changé de couleur ! Le voilà, bien rouge avec des yeux encore humides… On peut facilement imaginer ce qui s’est passé en mon absence ! Quoi qu’il en soit, tout doucement, va se mettre en place la prise en compte de la déposition. J’ai l’impression d’être dans un film. Une autre personne va arriver avec un écran, une tour d’ordinateur ainsi qu’une imprimante. Le tout, parait poussiéreux et j’en voudrais pour preuve, qu’à chaque sortie de papier, l’imprimante dégagera un nuage de fumée ! Pendant ce temps, d’autres cas se joindront à nous dans la salle, mais eux, n’auront pas droit au même traitement de faveur. Pas d’informatique pour les marocains ! Je commence à croire que cette mise ne scène est uniquement dispensée aux touristes, histoire de se donner de la contenance… Ce manège, initialement prévu pour 5 mn, se transformera en 3 heures ! Et pour cause, un homme détenu dans la salle, va débrancher les prises de l’ordinateur… Ah, qu’est ce qu’il va prendre lui aussi et sans gants ! N’ayant pris le temps de faire de sauvegarde, le policier va devoir tout retaper ! Après quoi, il sera obligé de reprendre la déposition par écrit, en arabe cette fois-ci pour les services internes ! A présent, on me demande de suivre un policier ayant menoté l’illuminé, pour rendre visite aux services judiciaires. On va traverser plusieurs étages à pieds, jusqu’au dit bureau. Là, s’engagera une discussion en Arabe et même si je ne comprends rien, il ne me faudra guère longtemps pour me rendre compte de l’irrecevabilité du dossier de part leur comportements et gesticulations ! Retour à la case départ… J’en peux plus, il fait nuit dehors, je commence à avoir froid et faim… Le fait de leur dire que ma femme et mon fils m’attendent dans le camping-car, garé au bord de la route et qui ne devaient patienter que 5 mn, fera accelérer les choses ! Deux, trois coups de fils plus tard et me voilà enfin ressorti de ce traitement de faveur qui se voudra être un cauchemar à la fin ! Les dernières paroles du policier seront les suivantes :  » Vous savez Missiou, c’est mieux arriver au Maroc que dans autre pays. Chez nous on dit que si arrive quelque chose, c’est que quelque chose pire nous attendait après » ! …

Ce contenu a été publié dans Aurevoir l'Europe et bonjour l'Afrique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Traîtement de faveur ou cauchemar ?

  1. claire dit :

    et ben!
    Vous avez du avoir une sacrée trouille!
    C’est marrant leur dicton.
    Si quelques chose arrive… c’est arrivé, quoi.
    Nous pensons bien à vous.
    A bientôt
    Claire Thevenot

  2. Petite fleur dit :

    Salut Tatite, Flo et Maxime,

    je viens de vous lire et j’ai passé un agréable moment, rire, peur, suspense …. franchement bravo, toutes mes félicitations pour vos récits qui sont prenant !
    Je constate que votre voyage est plein de surprises bonnes et moins bonnes.
    Flo, tu as réussi à décider Tatide pour le Maroc et je pense qu’il s’en rapellera longtemps ;-) mais toi aussi avec les massages de rêves ;-).
    Histoire de vous donner un peu de nos nouvelles, une nouvelle vie se présente à nous pour début juillet, nous allons devenir « Parents » et ça va être un vrai tsunami ……..
    On pense bien à vous, on vous embrasse Val et Nico

    • Adams dit :

      Salut vous deux, à oui pardon, vous trois ! Quelle bonne nouvelle, tu m’étonnes que ce sera un tsunami, en même temps le fruit ne tombe jamais très loin de l’arbre, dit on ! Pendant tout ce temps, ou l’on te charriait avec Djey et Gérald, on y croyait presque plus ! Si vous avez une photo avec ton ventre, on est preneur ! Vous nous manqués alors peut être nous reverons nous cet été ! Bises, Flo, Max et Moi

  3. pathom dit :

    Saluuuut les globes-trotters!! Bon nous avons tout suivit sans prendre le temps de laisser de message. C’est poo bien! Mais thom est en train de faire ses courses pour le cc (filtre à gasoil fiat, ampoule de feux arrière. ..) donc j’ai le temps. Le temps de vous dire que le site est toujours sympa à lire (surtout lorsqu’il vous arrive des trucs…je rigole) et vous remercier pour la dédicace des photos d’Ouzoud. Sinon les filles en ont marre des evaluations du cned ( bientôt 5 en 2.5 mois), les US c’est géniaiaiaial en cc, nous avons eut que 3 jours de pluies pour l’instant et nous avons toujours envie de reprendre la route pour découvrir, découvrir, decouvrir…Bon d’accord aux États-unis il y a des américains, mais ils sont gentils et ils ont des des habitudes marrantes et des paysage fabuleux. J’espère que tout va bien et…quand est ce que l’on se revoit? Pat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>