Ca Gaz pas tant que ça !

Jusqu’ici, une bouteille de gaz de 13 Kg nous tenait 25 à 30 jours et quand il s’agissait de les faire remplir, nous n’avions aucune difficulté ! Chez Afriquia Gaz au Maroc, chez Gazprocar au Portugal et chez Goldengaz en Italie … Presque chaque pays possède son propre diamètre de détendeur. Certains nous diront qu’il nous faut un adaptateur universel ! C’est vrai, mais faut-il encore que l’on veuille bien vous vendre une bouteille ! N’étant pas domicilié dans le pays d’origine, l’on ne prend pas le risque de refaire un contrat pour la consigne. Il est éventuellement possible de vous échanger une bouteille locale contre une des vôtres, mais il vous faudra la récupérer avant de ressortir du pays ! Cette solution est viable si vous êtes sédentaire mais pas si vous traversez le pays. D’autres vous diront qu’il nous reste la possibilité du GPL. Là encore, ils ont raison, à condition d’installer un filtre borel et de ne pas descendre sous la barre des 3° ! Quant à la réglementation, pour être dans les normes, il nous faudrait faire installer un réservoir fixe par un professionnel agréé. Je pense que le jeu n’en vaut pas la chandelle ! Ce qu’il nous faudrait, c’est de la chance ! Rencontrer des interlocuteurs ouverts d’esprit et compréhensifs. Un peu comme l’homme qui nous a permis de remplir nos 2 bouteilles chez Petrogaz à Héraklion, sans nous demander quoi que ce soit en échange ! J’étais tellement touché par son geste, qu’il m’arrive encore aujourd’hui de me demander si j’avais vraiment pris le temps de le remercier … Après le basculement de la bouteille vide sur la deuxième bouteille, l’angoisse de tomber en panne est toujours la même … Ca en devient obsessionnel, je saoule tout le monde et passe mon temps à faire des recherches sur internet ! D’autant plus quand on voyage l’hiver et que l’on traverse des pays où il fait froid ! Par des températures constantes de -3° à 5° en voulant conserver 19 à 20° dans votre habitacle, votre bouteille arrivera à bout en 4 jours !!! Si, si, je vous assure, c’est ce qui nous est arrivé la veille de Noël, bonjour l’ambiance ! Il nous aura fallu parcourir presque 100 km aller-retour et avoir beaucoup de chance. Heureusement ce jour là nous étions nés sous une bonne étoile … Mais attendez, c’est pas tous les jours Noël ! A partir de ce moment là, notre voyage a pris une tout autre tournure ! On pourrait presque dire qu’on le subit aujourd’hui, alors qu’hier on le contrôlait … J’en veux pour preuve notre rattachement au Sud de la Turquie, en une journée ! Rechercher la chaleur et devenir sédentaire en attendant le réchauffement pour visiter ce merveilleux pays ! Alors, pour répondre à ceux qui nous ont demandé en faisant mouche sans le savoir : « Alors ça gaze ? »,  je peux leur répondre que : « Ca ne gaze pas tant que ça » !!! …

Ce contenu a été publié dans L'Europe, c'est loin d'être fini. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>